Passoires thermiques : que vont-elles devenir ? 

Publié le 19 Avril 2022

passoires_thermiques_que_vont_elles_devenirLes passoires thermiques, c’est-à-dire ces logements énergivores et mal isolés, seront prochainement de plus en plus nombreuses sur le marché immobilier Français en raison de l’application du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) en juillet dernier. Que vont devenir les passoires thermiques ? Si les propriétaires bailleurs n’entreprennent pas de travaux de rénovation énergétique rapidement pour changer leur classe énergétique, ces biens ne pourront plus être mis en location d’ici à quelque temps. Explications !


Les passoires thermiques seront interdites à la location en 2023

Dès l’été prochain, les premières restrictions contre les passoires thermiques devraient s’appliquer. En effet, à partir du 25 août 2022, les appartements ou les maisons en location, dont le diagnostic de performance énergétique a attribué la note F ou G, verront leur loyer gelé, ce qui signifie qu’ils ne pourront plus être augmentés par le propriétaire bailleur. Dès le 1er janvier 2023, une nouvelle restriction s’appliquera à son tour. En effet, les logements mal isolés, dont la consommation en énergie sera de plus de 450 kWh par m2/an, seront définitivement interdits à la location si des travaux d’amélioration énergétique ne sont pas effectués pour changer leur note énergétique.

 

Pas d’impact sur le marché immobilier actuel

Même si beaucoup de propriétaires bailleurs commencent à anticiper cette échéance, soit en vendant leur bien, soit en entreprenant des travaux de rénovation énergétique, ils ne rencontrent toutefois aucun problème pour louer leur bien aujourd’hui. En effet, le marché de l’offre et la demande n’a pas vraiment bougé malgré la mise en place du nouveau DPE. Les biens se font rares dans plusieurs grandes villes et la demande est toujours importante. Cependant, il faut noter que le prix de vente au m2 des biens immobiliers notés G ont baissé d’environ 25 % depuis l’instauration du nouveau DPE en 2021. Cela peut donc représenter une belle opportunité d’investissement pour un particulier qui n’a pas peur de réaliser des travaux pour changer la classe énergétique d’un appartement ou d'une maison individuelle considéré comme une passoire thermique.

« Retour aux actualités
Nos autres diagnostics
Amiante
Plomb
Gaz
DPE
Électricité
Termites
ERP
Loi Carrez
Loi Boutin